Pré-sens

Olaria ressent l’ombre de la main de Xabi sur ses cheveux avant même que celui-ci n’en esquisse le mouvement.

4 commentaires:

Arnaud Maïsetti a dit…

- sans doute parce que c'est Olaria qui a impulsé le mouvement, d'un simple geste de recul, la nuque penchée sur le vide en attente d'être recueillie par le mouvement, son ombre, le désir de l'ombre de ce mouvement -

Prax a dit…

Onde et renvoi d'onde, tout à fait.

Qui est à l'origine de l'onde, qui est à l'origine du mouvement de l'un, du mouvement de l'autre, du mouvement de l'un vers l'autre ?

Tiens, j'ai un peu de transport aujourd'hui, je vais essayer de compléter l'histoire.

Nathalie a dit…

Un peu de transport?
J'adore :-)
Si il est amoureux, tu es bienheureux S'il est commun, écris, tu as bien raison.

cat a dit…

muuuummmmmmmmmm ! et quand la main se pose alors là ... !!!!