Guerre des sexes

- Mais qu'est ce que tu fais à regarder des femmes nues ? questionne Naiara le menton en avant pointé sur l'écran de l'ordinateur.
- Ce n'est pas une femme nue, c'est un test pour comprendre le fonctionnement du cerveau, répond Pello
- C'est ça, c'est plutôt ta libido que tu testes.
- Allez, fais le avec moi.
- Pas question que je regarde des trucs cochons sur un écran. Si elle est mieux que moi, tant pis pour toi !
- Alors, tu la vois tourner comment : aiguille d'une montre ou l'inverse ?
- Tu révises ton kamasutra avec elle ?
- Non, je me rends compte que je suis cerveau gauche.
Naiara jette un coup d'oeil, quand même, à l'écran.
- Aiguille d'une montre. concède-t-elle
- C'est pour cela que nous sommes complémentaires mon amour, susurre Pello.

8 commentaires:

cat a dit…

et oui cerveau gauche est celui de la raison donc pour les hommes et le cerveau droit celui du désir, des passions et des affects donc des femmes. Le sujet est largement controversé par les neurologues mais bref, il n'en demeure pas moins que moi femme voir figurine tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et alors dirais-je ?
bises
cat

Nathalie a dit…

Le principal n'est-il pas de faire tourner la tête?

Prax a dit…

Etre un manège sur lequel tourne le désir de l'autre

Marion a dit…

elle tourne, elle funambule, elle trotte dans la tete, dessinant des desirs ephemeres. Elle danse dans ta tete, elle n est qu image mouvementee, une ombre de femmes et quelques courbes elancees, comment s'y fier ?


(je ne suis pas mongole, je suis de passage, je m'en vais ailleurs, au bout de ma route, il y a la Birmanie)

Prax a dit…

Sur la route, chic, j'aime bien avoir des petits drapeaux exotiques dans le compteur de visites. Cela dit, j'aimais le drapeau Mongolia.

Gino a dit…

J'aimerais la voir tourner dans le sens inverse, mais j'y arrive même pas. Que faire contre son propre cerveau ?

sinkrou a dit…

gino, si tu es patient tu la verras tourner dans le sens inverse quelques secondes de temps en temps
c'est une escroquerie !

Marion a dit…

j'aimais bien aussi le drapeau Mongolia. Je crois qu'on doit se resoudre a partir, a continuer sa route meme lorsque nos pieds sont capricieux et revent des memes pantoufles heureuses longtemps...