Gâchis

Sonnerie du téléphone
- Nathalie à l’appareil.
- Salut, c’est Maika. Tu sais, tu m’as embrouillé la tête l’autre soir avec tes histoires de petite finale, petite mort. Et mon mari s’y est mis aussi : « la petite finale, c’est pour les branleurs ». Ca m’a fait une nuit agitée. J’ai rêvé que tous les spectateurs mâles du Parc des Princes partaient dans une séance d’onanisme collectif et que le flot noyait le sous secrétaire des tas. Un tel gâchis m’a réveillée.

2 commentaires:

Nathalie a dit…

- Oh désolée Maika... Et côté literie, pas trop de dé-gars?

Prax a dit…

Pas de pollution nocturne constatée du coté du mari. Et Maika résiste au nouveau pornormatif de le femme fontaine.