Départage

Après la chaleur étouffante de la journée, le vent de mer qui se lève avec la nuit semble une bénédiction. La terrasse devant la cuisine accueille Bitxintxo et Domenga. Ils regardent les nuages épais renforcer le noir. Un éclair silencieux, très loin, imite le filament brisé d’une lampe à incandescence et rivalise peu avec la pointe rouge du cigarillo de Bitxintxo. Domenga ne fume pas. Un brin de tabac échappé agace la langue de Bitxintxo.
Domenga se saisit de Bitxintxo d’un seul geste, précis et sur.
« Je pense que je vais déclencher la pluie avant l’orage » annonce-t-elle en affermissant sa prise.
« Tu ne prends pas de risque » souffle Bitxintxo « la pluie ne va pas venir, l’orage est trop loin ».
Domenga ne répond pas et s’applique tout en regardant la nuit et la course des nuages noirs dans le vent d’ouest.

L’éclair brutal de la foudre sur un pin très proche suspend dans l’air les premières gouttes de Bitxintxo et de pluie.
« Je ne suis pas certain que tu aies gagné » risque Bitxintxo.
« Oh, avec un flash pareil, la photo va être nette et nous départager ».

3 commentaires:

Prax a dit…

La triche est-elle possible en l'espèce ?

Martin-Lothar a dit…

C'est une façon comme une autre d'aller se faire foudre non ?

Prax a dit…

ouais, un bon coup