Moi aussi, je veux être scientifique

Selon le président de la Fédération internationale des associations de médecins catholiques, Pedro José Maria Simon Castellvi, cette pollution environnementale causée par la pilule serait due aux "tonnes d'hormones" relâchées "dans la nature" à travers les urines des femmes qui la prennent. Pour faire bonne mesure, l'auteur estime également que les scientifiques catholiques disposent de "suffisamment de données pour affirmer qu'une cause non négligeable de l'infertilité masculine (marquée par une baisse constante du nombre de spermatozoïdes chez l'homme) en Occident est la pollution environnementale provoquée par la pilule".

Donc pour éviter l’infertilité, il ne faut pas boire l’urine de sa copine. Cqfd.

9 commentaires:

Prax a dit…

Scientifique avec une blouse blanche, je précise.

Anonyme a dit…

Habituez-vous, ne dites plus "préservatif", dites "soutane". Avec un peu d'entraînement ce changement de vocabulaire est très fertile. Et puis, vous verrez, ça se transforme assez vite en "chéri, mets vite ta soutane, j'ai la planète qui se réchauffe".
De quoi faire réfléchir Pedro sur l'effet de serre...

la Mère Castor a dit…

au bout du compte les femmes n'auront bientôt plus besoin de prendre la pilule...

Berthoise a dit…

Je trouve drôle l'idée d'appeler une capote, une soutane.
Une soutane, ça va.
Trois soutanes..

martin-Lothar a dit…

Ah, il y a longtemps que je n'ai pas bu de pipi (j'étais encore tout gosse et déjà très bête)
Plus tard en buvant certaines bières, j'ai pourtant eu cette nostalgie.
Parax, tu est dégoûtant ! Cent Pater et 400 Ave (c'est mon dernier prix)

Prax a dit…

mère castor : en poussant au bout, oui : "c'est quoi ton moyen contraceptif ? l'infertilité !"

berthoise : ils sont partout

martin : je les connais en latin les 2, oui Monsieur !

Sorgina a dit…

En blouse blanche ?
Beurk : la vérité toute crue est moche.
Je te préfère en poète.

Berthoise.
A partir de 3 soutanes, on appelle ça un monastère.

Prax a dit…

Sorgina : oui, mais sans blouse blanche on ne prend pas au sérieux les bêtises que tu dis. La blouse fait tout passer.

Berthoise et Sorgina : bis : les trucs entre filles, il y a des endroits pour cela ;-)

Sorgina a dit…

On ne me prend jamais.
Au sérieux.

Promis m'sieur, je parle plus à la copine.