Conduite

« Je conduis vraiment comme un bordelais » sursaute Patxi en se rendant compte qu’il vient de couper les 3 voies du rond point du Grand Basque en essuyant au moins 2 coups de klaxon.
A droite devant Jean Dauger, Patxi se voit descendre les allées Paulmy alors qu’il visait la nationale 10 complètement à gauche.
Le feu devant Villa Pia est rouge depuis longtemps, 4 voitures sagement arrêtées, mais Patxi se réveille juste à temps pour freiner, piler et éviter le pire.
« Il y a des tests pour le cannabis, des éthylotests également» pense Patxi « il faudrait peut être mettre au point des amourotests afin de prévenir ceux qui sautent le repas de midi pour câliner de la dangerosité de la conduite post-coïtale ».

10 commentaires:

Prax a dit…

Un préservatif, ça va
Trois préservatifs, bonjour les dégâts.

Berthoise a dit…

Quel entrain !

martin-Lothar a dit…

Oui, et on devra souffler aussi dans un ballon, mais pas rond, plutôt oblong si vous voyez à quoi je pense...

Prax a dit…

berthoise : en train, en voiture et en bateau à voile ;-)

martin : tu penses à une banane ?

Sorgina a dit…

"Je conduis comme un bordelais."
Marrant, chez moi on dit "Je conduis comme un putaing de toulousaing."

Patxi devrait accepter la force de l'amour et se (re?)mettre à la marche à pieds.

Prax a dit…

sorgina : la marche à pied après avoir pris son pied !

Sorgina a dit…

Exactement, comme un joli clin d'œil et une prolongation de l'événement.

sinkrou a dit…

Coït amoureux, trajet dangereux.
Coït d'hygiène, trajet plus zen.

Enfin, j'dis ça, mais je sais même pas.

bizia gozatu a dit…

excellentissime!
NB : au passage, je crois l'avoir croisé le Patxi ce jour-là... SI j'avais su de quelle torpeur il était victime, je n'aurais point klaxonné
ene barkamenak

Prax a dit…

Bizia : si, si, il faut le réveiller.