Soupçon

La laitance de Ramuntxo que Domenga a déposée sur l’herbe grasse est compacte, nacrée, naturellement belle dans le soleil.
Les brebis à tête noire remontent lentement la pente.
« Je me demande quel gout va avoir l’ardi gasna si elles viennent brouter par ici » s’interroge Ramuntxo en souriant.
« Probablement un peu salé » répond Domenga.

6 commentaires:

Prax a dit…

Brebis à tête noire ne veut pas dire brebis sale.

cat a dit…

ah bon pas sales les brebis ? bon bref un ardi gasna salé donc !!
bises
cat

Arnaud Maïsetti a dit…

il faudrait toujours une brebis à tête noire avec soi pour remonter la pente..

lataupe a dit…

C'est de l'élevage bio?? Et les normes européennes dans tout cela?!?

Prax a dit…

cat : vous êtes le sel de la terre et tout et tout

arnaud : c'est une excellente idée, je vais regarder où en sont les progrès de la miniaturisation

lataupe : c'est exact qu'une analyse de la laitance s'impose avant tout épandage.

Martin-Lothar a dit…

Ça a l'air vraiment bon l'ardi gasna hein !
Bon pour la laitance, on peut faire aussi une culture de mandragores bio non ?