Perches

Sonnerie téléphone :
- Dominixe Bai ?
- Agur, c’est Maika. Tu pourrais me prêter ton baudrier d’escalade un jour ou deux ?
- Bien sur, tu veux ramoner ta cheminée ?
- Non, ma cheminée est régulièrement entretenue. J’en ai besoin pour aller sur le terrain de rugby de Lourdes.
- C’est plutôt d’un ballon dont tu aurais besoin !
- Non, c’est pour la venue du pape. Ils veulent scier les poteaux du stade Antoine-Béguère. Tu imagines ! Les plus hautes perches de France ! Des tiges immenses dressées infiniment vers le ciel qui clament haut et fort que les hommes du sud ouest ont les plus grandes.
- Oui, je comprends mais qu’est ce que tu veux faire avec mon baudrier ?
- Et bien m’accrocher, nue, en haut des perches avec une banderole « On ne soigne pas l’impuissance d'un mec en robe par la castration de tout un stade».

6 commentaires:

Prax a dit…

C'est peut être un peu long sur un calicot. On ne va même plus voir Maika derrière tout ce texte.

Anonyme a dit…

... et si maika grimpait directement sur le pape ?

pas besoin de matériel (quoi que), on ne pourrait pas ne pas la voir, sans compter que un peu d'amour enfin donné à cet homme serait sans aucun doute un bienfait pour l'humanité.

Le fermier bleu a dit…

j'ai vu un site vraiment trop drôle, je te conseille d'y aller, c'est http://www.lafermeenville.fr

cat a dit…

l'impuissance du mec en robe est-elle prouvée d'abord ???
bizzzzzzzz
cat

Martin-Lothar a dit…

Les pèlerins vont aussi en bande de Castres à Sion.

Prax a dit…

J'irai de Pampelune jusqu'à Bayonne
j'irai de Dax jusqu'à Mont de Marsan
je ferai le plus beau pèlerinage
des festayres de tous les temps