Mésalliance

C’est puissant, titanesque, un orgasme définitif qui cambre Dulantzi au maximum de son arc vertébral. Txantxo tient bon dans ce déferlement, usant de ses deux mains et de ses dix doigts pour emmener le chef d’œuvre à son paroxysme et même un rien plus loin.
Txantxo est comblé par l’abandon total qui suit. Il dispose ainsi d’un peu de temps pour trouver les mots qui lui permettront d’expliquer à Dulantzi qu’une fouille passionnée dans une intimité désirante conduit parfois à une perte d’alliance.

3 commentaires:

Prax a dit…

Les régimes des filles avant l'été font toujours maigrir les doigts des hommes.

Martin-Lothar a dit…

Il faut les mettre à l'index alors ?

Prax a dit…

:)