1 / 200°

- Tu te rappelles notre première fois ? La toute première ?
- Oui, … ?
- C’était il y a un an.
- Ah non, je déteste les anniversaires !
- Tous les anniversaires ?
- Pas ceux des autres, j’aime bien faire des cadeaux. Je déteste mes anniversaires ! Je suis toujours déçu, j’attends trop de choses, de gentillesses, de délicatesses.
- Mais là c'est un anniversaire partagé. Fais-moi confiance.
- Je te fais confiance mais je préfère qu’on n’en dise rien.
- On ne parle pas d’anniversaire, d’accord mais tu sais combien de fois on l’a fait en 1 an ?
- Quand on aime, on ne compte pas. Je n’en ai aucune idée. Tu le sais toi ?
- Je fais des marques derrière la porte de l’armoire.
- Et … ?
- 200 fois.
- Ah, …. Mais tu comptes tout, les grandes odyssées et les petits coups ?
- Oui, 200 en comptant aujourd’hui.
- Mais aujourd’hui, on n’a rien fait.
- Mes chiffres sont sérieux et il est hors de question que tu les fasses mentir.
- Ca ne marchera pas, un jour anniversaire ça va rater.
- Et si j’allume ta bougie pour la poser sur mon gâteau ?

17 commentaires:

Prax a dit…

Egun on

Petit truc à peu de frais pour signifier que c'est la 200° note de ce blog qui a une année d'existence.

Par rapport à certains piliers de la blogosphère, 1 an, c'est juste la classe biberon.

Par rapport aux années passées à sous-mariner, c'est finalement beaucoup plus intéressant d'écrire autre chose que des commentaires.

Par rapport au temps que j'avais prévu d'y passer il y a un an, 200 histoires (de tailles variables certes), je suis le premier surpris.

Par rapport à toutes celles et ceux qui viennent lire des histoires ici, je suis surpris (et flatté)

Par rapport à toutes celles qui déposent gentiment des commentaires, je vous aime.

Par rapport à toutes ceux qui déposent gentiment des commentaires, je vous aime aussi mais pas pareil quand même.

Par rapport aux "contraintes" volontaires de contenu et d'"écriture", je ne pense pas en avoir fait le tour mais un peu de réflexion ne fera pas de mal. On peut être un simple amateur mais avoir de l'exigence personnelle.

Aussi, une petite pause à la montagne va faire du bien. Il n'y a plus beaucoup de neige mais l'air est vif.

Arratsaldeon

Prax

la sorcière a dit…

Mince tu pars en vacances...
Et tu laisse une fille que tu aimes seule...
( ben oui, je viens d'apprendre que tu en aimais d'autres que moi )

Pour une fois qu'on me disait "je t'aime"...

Bon anniversaire !

Prax a dit…

Maite zaitut, sorgina

Arnaud Maïsetti a dit…

bon anniversaire donc.
c'est à cet âge qu'on marche, non ? Alors bonne route...

lagrandbijou a dit…

Prax... toi qui m'aime et que j'aime

BON ANNIVERSAIRE
et MILESKER

gauon :)

martin-Lothar a dit…

Bon bloganniversaire ! et félicitations pour ces 200 perles pleines d'esprit, d'humour, de poésie et de polissonneries.
La première année est la plus difficile en fait. C'est fait.

Prax a dit…

Arnaud : pour la marche, c'est parti. Le langage articulé, faut attendre encore un peu

lagrandbijou : merci de suivre le tempo, effectivement, je trainais un peu avec mon arratsaldeon

martin : venant d'un pilier comme toi, je rougis

AuReLiTiLyenne a dit…

Bon anniversaire!!

je pars à Saint- Jean de Luz la semaine prochaine, pars pas tout de suite, je suis sûre que tu as des adresses et des lieux à me conseiller pour manger, boire un verre ou le plaisir des yeux!

Bises

Pete a dit…

Zorionak lagun eta pasa opor on...

Prax a dit…

Aurelitilyenne : je réponds chez toi

Pete : Gora Bihotzak

la sorcière a dit…

Mais traduisez pour les pauvres non-initiés que nous sommes !
( On demande qu'à apprendre )

Prax a dit…

Gora Bihotzak cela veut dire littéralement : "vive les cœurs" mais cela ne rend pas vraiment la même chose, ça veut plutôt dire : vive celles et ceux qui en ont (du coeur bien sur)

sx a dit…

Merci pour la poésie des 200 notes, et bon séjour en altitude :)

Prax a dit…

Si même les geekettes sont sensibles à la poésie ;-)

cat a dit…

Bon anniv ! et on la pose ct'bougie ? haha
cat

Prax a dit…

Cat : la monogamie est une science exacte

cat a dit…

ah bon ? exacte t'es sûr ?! mais oui c'était une boutade !