Chevauché

Tatoué sur l’épaule de Gehexan, un pottock parcourt les montagnettes d’Euskal Herria sans avoir besoin de personne. Mais Nahia, avec le Petit Prince en poche, n’a pas été avare de son temps pour apprivoiser Gehexan.

Et dans la nuit de pleine lune, accrochée à son clito comme au pommeau d’une selle, Nahia chevauche Gehexan en un galop vainqueur et fulgurant.

7 commentaires:

Prax a dit…

Le titre est, volontairement, un participe passé

La sorcière a dit…

Et la chevauché(e) était-elle fantastique ?

Prax a dit…

Les femmes disent souvent que c'était fantastique.

lagrandbijou a dit…

c'est beau ce que tu écris .

Prax a dit…

Milesker

vagant a dit…

"accrochée à son clito comme au pommeau d’une selle"... Ca vous derange si je reprends ca ?

Prax a dit…

vagant : mes copyrights sont élevés