Rétine

Fin de saison de ski sur les Pyrénées et nuit dans une station aux ¾ vides.
« On a une vue plongeante chez les voisins » s’exclame Txomin en reposant sa brosse à dents.
« Tu plonges surtout sur la cage d’escalier d’une résidence vide » répond Naiara en prenant sa place.
« Ah bon, tu crois ? Avec ces grandes baies vitrées ? Super, ne bouge pas ! »
Naiara l’entend farfouiller dans un sac, sortir de l’appartement. Elle finit de se brosser les dents comme elle aperçoit les sursauts d’une lampe de poche dans l’escalier en face puis plus rien qui ne trouble la façade sombre. Et soudain apparait, juste à sa hauteur, dans un halo parfaitement centré, le profil de la hampe de Txomin, fière et tendue dont l’image reste gravée dans la rétine de Naiara longtemps après que le noir soit revenu.

9 commentaires:

Prax a dit…

Vaillant Txomin car il fait froid quand même.

la grande bijou a dit…

vaillant et inspiré... prêt, pour les hauts sommets...

bon retour

Prax a dit…

grande bijou : rien que le nom fait rêver et inspire

cat a dit…

Ah si l’image est resté gravée dazns la rétine alors ...
merci
cat

Prax a dit…

Il y a peut être eu un renforcement de la sensation un peu plus tard

la grande bijou a dit…

:)

la grande bijou a dit…

dans l'inspire ce qui est beau c'est l'expire...

Prax a dit…

Ok, je vais essayer d'expirer

Gondolfo a dit…

très visuel :)