Brume

Matin d’automne, à l’étale, l’Adour libère toute l’énergie reçue par l’océan au cours de leur nuit d’amour.
« C’est très bien que cela ne fonctionne pas à l’identique pour moi » pense Usoa en regardant le fleuve fumer dans le soleil levant « Cela pourrait être gênant socialement certains matins ».

5 commentaires:

Prax a dit…

Du lien entre nuit d'amour et brouillard.

sorgina a dit…

Ah... les brumes océa-niques...

técinaé spahrett a dit…

"nuit d'amour et brouillard", ça me rappelle une nouvelle de boris vian, c'est l'histoire d'un village, où apparait un jour un brouillard si épais si dense si chaud que très vite tout le monde se ballade à poil et très très vite tout le monde fait l'amour avec tout le monde........ jusqu'au jour où aussi soudainement qu'il était apparut le brouillard se leva... et tous les villageois décidèrent de se crever les yeux.


j'aime bien l'image, ce serait drôle et touchant de voir les gens partir au travail avec leur petites brumes sortir de leurs culottes...

Prax a dit…

sorgina : océaniques, nique, nique selon Soeur Sourire.

técinaé : tiens, je vais peut être chercher une sorgin capable de lancer un tel sortilège.

Sorgina a dit…

Attention quand on cherche la Sorgin, on la trouve ! :))