Le secret de la chambre d'amour

Dédicace pour celle qui réclame une histoire avec la chambre d'amour

Agoitz : Oui, je suis sur que c’est elle, j’en suis persuadé. Mais c’est bien aussi d’assurer vraiment. Et puis Amatxi(*) est catégorique, ça marche. Je pourrais peut être attendre les beaux jours, ça serait plus confortable. Mais avec les fêtes de fin d’année qui arrivent, les tentations, et tout et tout, je préfère mettre les chances de mon coté. L’emmener là-bas, c’est facile. Toutes les filles en rêvent. Même Oviri ne jure que par la chambre d’amour (**), et pourtant, elle en a chevauché des vagues. Mais une fois là bas, en pleine nuit de décembre, il va faire, pff, 2°C, peut être même moins, c’est pas gagné pour lui faire enlever sa culotte, le sable ne va pas être accueillant.

Haizea : C’est le bon, je le sais. Mais je forcerais bien un peu le destin, juste pour être vraiment sure. Si je pouvais l’amener à la chambre d’amour « Elles sont comment les vagues ? » Le coup de la promenade surfo-romantique au clair de lune, c’est jouable. Après, faire ça dehors, c’est pas gagné, il est un peu timide.

Plus tard, beaucoup plus tard, serrés l’un contre l’autre dans le froid.

- Amatxi, elle perd un peu la tête mais elle raconte des histoires amusantes parfois, commence Agoitz

- Je la connais l’histoire de Laorens, de Saubade et de leur amour éternel, si c’est de celle-ci dont tu veux parler.

- Et la suite, tu la connais ?

- Peut être mais toi tu ne devrais pas la connaitre, c’est un secret qui se transmet de grand-mère à petite fille !

- Je t’ai dit qu’Amatxi perd un peu la tête.

- Et le secret c’est ?

- « La personne qui jouit avec toi dans la chambre d’amour t’aime toute sa vie ».

Haizea l’attire en murmurant : Alors recommence, je suis une chatte et j’ai 7 vies.


(*) grand-mère

(**) en français dans le texte

8 commentaires:

Prax a dit…

C'était trop triste à la base pour être laissé en l'état.

La Sorcière a dit…

Comment ça trop triste ?
C'est à tomber !
Un petit bijou.

Martin-Lothar a dit…

Pff, ces filles : On leur offre un liqueur d'enfer à 2°C et elles ne rêvent que de vodka !

Prax a dit…

Oui, des tournées de vodka jusqu'au fond de la bouteille.

cat a dit…

Ah l'amour éternel .. concrétisé au creux d'une chambre d'amour même à 2° ... et dans le feu de l'action, le froid ne se sent même plus ...
bises
cat

le plébéien bleu a dit…

Gros Lulu peut aussi être matou au gré des marées oniriques... à moins que certaines ne le confondent dans leur fantasme avec un "godeminet"... Pour une meilleure compréhension de ta jolie fable solstistique il ne serait peut-être pas vain de traduire Haizea dans la langue de la majorité de tes lectrices et lecteurs : Haizea, le vent, ce vent qui emporte les murmures du désir jusqu'aux voutes de la grotte engloutie... Haizea daraman...

Prax a dit…

C'est beau jusqu'au dernier jour

Prax a dit…

http://chezjoa.goodbb.net/contes-et-legendes-f97/autour-de-la-chambre-d-amour-t9020.htm