Se bouquiner

Au détour d'un test "d'intelligence artificielle" analysant les questions et y répondant en fonction des informations entrées par le programmeur, on en apprend de belles sur les pratiques de certains :










« J’aime bien me bouquiner » ne signifie pas tirer du plaisir onaniste à la lecture de romans du style - « J’aime bien me bouquiner avec Anaïs Nin » -

mais émettre un son bref et de basse fréquence comme boucs et lièvres quand ils couvrent leurs femelles du style - « Boudiou, ça fait du bien » -

4 commentaires:

Prax a dit…

cela ne veut pas dire non plus : faire des trucs avec un animal à barbe

Nathalie a dit…

Faire couiner le bouc donc :-)

Anonyme a dit…

bèèèèè

Misterwind a dit…

ce terme fait penser à tout le vocabulaire qui attrait au cheval et commençant par la lettre B, forcément !