Rindy Sam

Lovely Rouge (Bourjois) : 1
Toile juste apprêtée sur un châssis en bois : 0










Ps : Bourjois devrait faire un geste pour la publicité faite à son rouge à lèvres.
PPs : Un lecteur éjaculant sur une édition originale de Sade commet-il une dégradation patrimoniale ou réagit-il à l'œuvre ?

1 commentaire:

cat a dit…

mais à mon avis Boujois apprécie ! Quand à l'éjaculateur sauvage, je dirai qu'il répond à une pulsion incontrôlable et incontrôlée ... et dégrade en même temps car difficile après de lire l'édition originale, ça colle :-) !
bises
cat