Paul et Emma, ne revenez pas

- Et pourquoi ça t’énerve cette histoire d’amour qui n’était qu’une histoire de pub ? Tu en racontes bien des histoires toi !

- Ah non ! Quand on voit une pub, on sait que c’est une pub. Quand on lit un roman, on sait que c’est un roman. C’est clair. Il n’y a pas d’hypocrisie. Par contre, quand quelqu’un nous raconte sa vie, on sait que son monde est notre monde, que sa copine qui est partie pourrait être la nôtre. Personne ne veut que sa copine s’en aille. Tout le monde veut une histoire d’amour qui se termine bien *rire sardonique* voilà, vous avez cru que j’étais amoureux, vous m’avez trouvé sympathique, j’étais en fait une agence de pub qui n’avait même rien à vous vendre directement, je voulais juste utiliser votre empathie naturelle pour me faire mousser auprès de mes futurs clients : vous avez vu comme je les ai bien embobinés ces gentils idiots qui croient encore à l’amour. Tu veux que je te dise, cette agence, elle doit être remplie de cocus à petite bite.

- Oh, tu es en manque de crudité toi.

3 commentaires:

Nathalie a dit…

L'amour... le bonheur... l'épanouissement... ça sert à vendre des bagnoles... vous savez ce que j'ai envie de dire... allez... je le dis... c'est pas joli... c'est pas poli... MERDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE... mais dans la joie, sans dépit^^.. chacun sa vie... profitez-en... sans répit!

No' a dit…

et en plus, ça a coûté :
http://bienbienbien.net/2007/11/29/avec-2-millions-deuros-on-peut-se-payer-une-grosse-campagne-de-pub/

cat a dit…

son monde notre monde ? ah bon ?? chacun n'a t'il pas son monde justement et sa perception n'est-elle pas toute personnelle en fait ! de prises de tête ce matin, il y a des jours ... et il n'y a pas que des cocus à petites bites ceci dit en passant et mieux vaut une petite vigoureuse qu'une grosse feignasse ... bon je m'égare !
bises
cat