Ethiovibre

Ethiopiques. Concert en appartement. Denise et Chris placent haut et fort leur note et la reprennent vivement. Les vieux murs du salon et de la cuisine vibrent de plaisir et renvoient l’écho. Une note aigue parfaitement à la tierce vient se rajouter. Intriguées, Denise et Chris relancent la note, la coupe tout aussi brusquement. L’écho de la vibration revient accompagné de ce plaisant ajout aigu. Troisième essai, troisième accord enrichi. Quatrième essai, quatrième accord enrichi. Magie.

Fin du concert. Xabi et Pantxika remontent la rue Sourrigues.
« J’ai vraiment beaucoup aimé » commence Xabi « mais toi, tu as eu l’air tout chose au milieu du concert, tu n’as pas aimé ? »
« Si, si … mais …, c’est ambigu … j’ai été un peu … comblée et gênée … » répond Pantxika après quelques pas.
« … ? »
« Tu sais, le morceau où elles lancent la note et l’arrêtent d’un coup ? »
« Bai, ça a fait vibrer toute la pièce, c’était super » complète Xabi.
« Cela a fait aussi vibrer les boules de geisha métalliques que tu m’as offertes pour la St Valentin » rougit Pantxika en lui serrant le bras.

11 commentaires:

Prax a dit…

Des voix qui font vibrer.

Anonyme a dit…

beaucoup mieux que la musique de chambre.
oviri

txita a dit…

si elle a enchainé avec le concert de B. A chiarry, elle a du passer une bonne soirée! et il y a encore plein de notes en prévision...

Berthoise a dit…

La danse, la musique, et la sculpture....c'est bien aussi la sculpture, Parfois rien qu'avec les mains on obtient des choses qu'on n'attendait pas.

Prax a dit…

oviri : il y a eu des concerts allongés dans le cadre de ce festival mais cela est une autre histoire.

txita : s'il savait cela Benat !

berthoise : ;-)

Nadège a dit…

Mais c'est excellent tout ça !

Prax a dit…

nadège : manque plus qu'une plasticienne

Nadège a dit…

Et bien oui, pourquoi pas !
Y'a t'il un prénom équivalent à Nadège en basque ?

Sorgina a dit…

Hum oui...
Y a-t-il un prénom qui équivaut à "Nadège" en basque ?
La réponse m'intéresse.
(Nadège qui vient du slave et qui signifie "espérance" me semble-t-il.

Prax a dit…

Nadège eta Sorgina : espérance cela peut se traduire, entre autres, par izki.
Izki, je ne sais pas si cela sonne comme un prénom féminin ?
Emaizki : femme espérance ?

Nadège a dit…

Izki ou Emaizki, les deux sont terribles, je trouve !
Une préférence tout de même pour le premier, le second ça fait un peu " hé mes ski, j'les mets où ? "
Bonne fin de journée.