Concentration

Lundi-costume-cravate pour Xalbat au milieu d’autres identiques mélangés à des tailleurs chemisiers et bijoux discrets mais de qualité. Lundi-réunion-professionnelle avec tous les canaux plaisir en position fermée. L’attention de Xalbat est fixée sur l’orateur à l’exception d’un petit bout de son oreille gauche qui capture par inadvertance une bribe de conversation entre un tailleur cirage et un tailleur anthracite :

« Hier, il y avait plein de châtaignes sur la route, les premières, j’en ai ramassé au moins un kilo »

Finalement, Xalbat trouve le dessus du pied de sa voisine assez charmant.

6 commentaires:

Prax a dit…

Pour les esprits mal (tournés)informés, les châtaignes se font griller et non sauter.

Sorgina a dit…

Quant aux glands, on les retrouve sur le dessus des mocassins portés par tailleur cirage et non là où d'autres esprits tortueux pourraient le croire.

Vive l'automne.

la Mère Castor a dit…

Quoi, déjà des châtaignes ? Moi je les fait bouillir sans pitié.

Prax a dit…

mère castor : oui, des vraies bien rondes. Les faire bouillir certes, mais ce n'est pas le même gout quand même.

Martin-Lothar a dit…

Moi, j'aime pas les chats teignes, ce n'est jamais le pied (Pas même leur chatte d'ailleurs...)

Prax a dit…

martin : doit-on en déduire que tu préfères les chiennes ? Mais non, les louves, suis-je bête !