Ahuntza

Les paysans basques descendent de leurs montagnes vers Bayonne et c’est samedi soir à Lurrama. Tandis que ça rocke à l’entrée, que cela mutxikote derrière et que la file pour les taloak s’allonge, le chapiteau avec les animaux est presque vide. Lezana contemple la truie pie noire et ses 8 porcelets allongés, repus sous leur meule de fougères. Gotzon, à deux pas, les mains dans les poches, ne regarde rien de spécial et écoute d’une oreille distraite le mélange rock-folk qui arrive atténué.
La chèvre noire s’approche sans brusquerie du bord de son enclos et avance tranquillement la tête en direction de Gotzon. La main de Gotzon sort de sa poche sans qu’il en ait véritablement conscience et commence de caresser le bord de l’oreille de la chèvre, entre le pouce et l’index. Et la deuxième main sort également et vient câliner l’arrière des cornes. Gotzon se baisse, colle doucement son nez sur le museau, cale ses yeux dans ceux de la chèvre et gratouille, caline, du bout de tous ses doigts. Lezana n’ose pas interrompre l’instant. Elle regarde la scène et se sent gagnée, simple spectatrice, par la quiétude des deux acteurs. Cela dure le temps que cela dure, comme une parenthèse. Puis Gotzon se redresse, flatte une dernière fois la chèvre et sourit à Lezana.

« On rentre ? »

« Ez, ne te lave pas les mains » murmure Lezana en interrompant le geste de Gotzon vers la salle de bains « avant, fais-moi des papouilles comme à la biquette ».

8 commentaires:

Prax a dit…

De toutes façons, ça sent bon une biquette !

Nadège a dit…

Une biquette basque, peut-être !!!

Berthoise a dit…

Cet après-midi, j'ai regardé et pris en photo un taureau. Très beau taureau, impressionnant, je ne l'ai pas flatté.

Prax a dit…

nadège : je parle de biquettes, pas de boucs !

berthoise : c'est ton "même pas cap" à toi ?

Wosh a dit…

Et troublée, Lezana a marché sur la queue de la truie pie noire. La pauvre n'a vraiment pas apprécié ce geste malheureux ;-)

Prax a dit…

wosh : c'est effectivement une suite possible !

Miss FricFrac a dit…

Pauvre chèvre ! Est-on sûr qu'elle ne soit pas utilisée à d'autres....faims ?

Prax a dit…

miss fricfrac : faim de jeune loup