Egun on

Bilintx ouvre les volets sur le matin et dresse déjà à haute voix la liste des tâches à accomplir pour remplir pleinement la journée.

« Et si tu me disais bonjour ? » propose Petexa en repoussant le drap, les mains écartant les nymphes pour marquer l’accueil.



Cela n'a pas l'air comme cela mais il s'agit d'un message indiquant la mise en pause pour de mauvaises raisons.
Retour des histoires vers Noël.

9 commentaires:

sorgina a dit…

En espérant que les raisons ne soient pas si mauvaises que ça, juste ennuyeuses...

Vivement Noël et tes textes-cadeaux !!!

jalexis a dit…

Mise en pause ? de quoi ? d'écrire là, ou de toutes ces délicieuses activités décrites au long de ces pages ?

Anonyme a dit…

j'atends que tu reviennes avec tes fameux muxus, pleins de tolérance.

txita a dit…

j'attens que tu reviennes avec tes fameux muxus et ta tolérance

Berthoise a dit…

Des mauvaises raisons ?
Bah ! c'est pas grave, j'espère.
J'attendrai ton retour....

Leu Warou a dit…

Au moins on aura un beau Noël...
J'aime bien "écarter les nymphes" l'expression comme le geste d'ailleurs !

le plébéien bleu a dit…

Keskispasse ???
Je suis pas loin, passe.

técinaé a dit…

attendu comme le petit jésus dans la crèche ;-D

cat a dit…

Bon Noël même loin et qui sait le père noël se cache peut-être là où vous allez ! Vivement votre retour !
bises
cat