Mimosa arc en ciel

« Tu rentres vite ? »
« Bai, je suis en train de plier mes affaires, j’allais partir. »
« Alors tu accélères le mouvement, tu ne passes pas par la maison, tu me retrouves au bord de l’Adour, au bout de mon circuit de footing ».

La pluie a lavé le ciel, l’air est clair, l’arc en ciel au-dessus du fleuve immense et les mimosas explosent leur jaune.

« Tu crois qu’il y a au monde un meilleur endroit pour t’embrasser ? »

image de fabrice c

11 commentaires:

Prax a dit…

Arc en ciel en euskara : uztargi : pont de lumière.

Aurélie a dit…

Il n'y a jamais personne qui m'attend au bout de mon circuit de footing... Alors je vais au stade admirer les joueurs de football pendant que je fais des tours et je laisse les sprinteurs me dépasser avec plaisir sur la piste ;o)

"Uztargi/Pont de lumière": qu'est- ce que c'est joli! Je ne regrette pas d'avoir intitulé mon blog avec un bout d'arc- en- ciel!

Prax a dit…

aurélie : la drague discrète en trottinant pour laisser croire aux garçons qu'ils vont plus vite que toi ... tu es maligne !
Ton blog a effectivement un joli nom.

Berthoise a dit…

Je croyais avoir dit que tu passais des fleurs bleues aux jaunes. Bon, ça a dû se perdre. Ce n'était pas non plus très important.

Prax a dit…

berthoise : comment cela, un commentaire pictural serait peu important ? Mais si.

jalexis a dit…

c'est terrible ce retour d'allergies de printemps, le rhume des foins du au mimosa...on se retrouve ne pas pouvoir dire amour correctement...le M impronnoçable devient D...

Prax a dit…

jalexis : L'Adour serait donc masculin au singulier et féminin au pluriel.

madame de K a dit…

ah l'odeur des mimosas ! j'en deviens toute molle...

Prax a dit…

mme de k : femme qui mollit, femme au lit !

Mlle d'enfer(t) a dit…

Pourquoi qu'on dit "fleur bleue"?
Est-ce que l'arc-en-ciel passe par le septième étage?

Prax a dit…

Mlle d'enfer(t) : l'arc en ciel comme un reflet du 7ème ciel dans lequel nage la déesse mère ? bai, il y a quelque chose.